squashAccueil
squashActus et Newsletters
squashLe Club
squashL'Ecole
squashHoraires
squashTarifs
squashAccès
squashCompétitions
squashClassement
squashAnnonces
squashLes règles du jeu
squashLes origines du squash
squashLiens
squashNos partenaires
squashContact

Les règles du jeu

   Le squash :

4 murs : mur frontal (F), mur arrière (A), mur gauche (G), mur droit (D). Les joueurs frappent la balle à tour de rôle. La balle doit atteindre le mur frontal directement ou indirectement. Un rebond maximum au sol avant la frappe. On peut jouer à la volée (V). Les limites permanentes du jeu sont : la ligne supérieur (S) et la ligne au dessus du TIN. En dehors et sur ces lignes la balle est faute.

les régles du squash

   Le comptage des points :

le premier serveur est désigné par tirage au sort (rotation de la raquette), lorsque l’on gagne l’échange, on marque un point, un match se déroule en trois jeux gagnants, un jeu se déroule en 11 points directs, en cas d’égalité à 10 partout, il faut deux points d’écart.

   Le service :

Il n’y a qu’un seul service.
Les lignes non permanentes : la ligne médiane du mur frontal et les lignes au sol ne serviront que lors du service.
A chaque premier service, le serveur choisit son carré de service (1).
Il doit envoyer la balle dans le rectangle opposé (3) après que la balle ait rebondi entre la ligne médiane et la ligne supérieur (3).
La balle doit d’abord rebondir sur le mur frontal puis éventuellement sur le mur latéral.
Si l’on gagne l’échange, le service suivant est effectué dans le carré opposé.
Lorsque le receveur devient serveur, il choisit son carré.
Le ou les appuis doivent être entièrement à l’intérieur du carré.

comment servir au squash

   Le let - la gène :

Après avoir frappé la balle, le joueur doit :
Essayer de se placer au T et laisser à l’adversaire un accès direct à la balle.
Le joueur stoppera son geste dans deux cas :
Lorsque l’adversaire, trop près de lui, l’empêche de jouer la balle normalement (coup de raquette).
Lorsque l’adversaire se trouve entre la balle et le mur frontal.

  Le triangle interdit :

L’échange sera remis LET dans le cas d’une gène involontaire et ayant empêché une frappe non déterminante pour le gain de l’échange.
L’échange sera gagné dans le cas d’une gène délibérée ou ayant empêché un renvoie gagnant.

ne pas gêner son adversaire

  Les principes fondamentaux :

Se replacer au T.
Envoyer la balle le plus loin possible du T : aux quatre coins.
Les trajectoires les plus efficaces sont celles collées aux murs latéraux appelées parallèles.
Jouer les balles ayant rebondit dans la moitié gauche avec les épaules face au mur gauche et vice-versa.
S’arrêter pour frapper la balle.
Éviter de placer ses appuis dans la zone grisée (B).

techniques de base du squash

  Trop de la balle :

Il existe différents types de balles en fonction du niveau de jeu : cela va de la balle à point bleu (très rapide pour les débutants) à celle à double points jaunes (très lente pour les joueurs de haut niveau), en passant par les points rouge (perfectionnement) ou blanc (joueurs plus avancés) ou encore un seul point jaune (pour les compétitions).
Par ailleurs, la hauteur de rebond de la balle et sa vitesse dépendent de la température ambiante. L’air contenu à l’intérieur de la balle se dilate à la chaleur et modifie de ce fait les propriétés de la balle.
Pour qu’une balle rebondisse davantage, vous pouvez alors la « chauffer » en la frappant contre le mur.


Le squash est d’une approche très ludique. Ne vous méprenez pas, c’est un sport très technique. Si vous désirez progresser rapidement et prendre ainsi plus de plaisir à le pratiquer, prenez quelques leçons avec un éducateur breveté d’état de squash… Vous ne le regretterez pas !
Renseignez-vous au Club House 02.33.07.50.31


"Retour haut de page"